Accueil > Vivre en Bièvre Est > Tourisme & Patrimoine > Le Château de Pupetières

Le Château de Pupetières

Château de PupetièresConstruit au 13e siècle, le château de Pupetières, situé sur la commune de Chabons, fut occupé par la famille de Virieu jusqu'à ce qu'il soit détruit lors de la révolution française. Contrainte de se réfugier, près de Genève, La Marquise de Virieu reviendra ensuite dans la région pour racheter les terrains familiaux en hommage à son défunt époux défenseur jusqu’au bout du Roi Louis XVI.

1860 : la reconstruction
Au cours du XIXe siècle, Alphonse de Virieu, son petit-fils, confiera la reconstruction de la demeure familiale à Eugène Viollet-le-Duc, connu notamment pour avoir restauré Notre-Dame-de-Paris, la cité médiévale de Carcassone… Chef de fil du mouvement néo médiéval, l’architecte donnera au château ses lignes si particulières avec un avant-corps hexagonal orné d'une balustrade, cinq tours coiffées en poivrière et des tuiles écailles vernissées.
Composé de meubles réalisés spécialement pour la demeure entre autres par Stéphanie de Virieu, tante du propriétaire, et de nombreuses tapisseries du XVIIIe siècle, le mobilier intérieur donne à ce lieu une âme et une atmosphère d’époque, renforcée par la bibliothèque qui accueille plus de 45 000 œuvres. Alphonse de Lamartine, ami de la famille, y trouva la source d'inspiration pour écrire ses poèmes et Johan Barthold Jongkind, qui séjourna plusieurs étés de suite à proximité, réalisa toute une série d'aquarelles du château.

2009 : l’ouverture au grand public
En 2006, le comte Jacques de Virieu légua le château à son neveu Aymar qui entreprendra toute une série de travaux pour le rénover. Longtemps resté mystérieux et loin des regards, le château de Pupetières ouvre désormais ses portes au public l’été et lors des journées du patrimoine.

 

Pour en savoir plus :http://pupetieres.jimdo.com/
 

Plan d'accès

Château de Pupetières : plan d'accès

Le Chateau de Pupetieres

Château de PupetièresConstruit au 13e siècle, le château de Pupetières, situé sur la commune de Chabons, fut occupé par la famille de Virieu jusqu'à ce qu'il soit détruit lors de la révolution française. Contrainte de se réfugier, près de Genève, La Marquise de Virieu reviendra ensuite dans la région pour racheter les terrains familiaux en hommage à son défunt époux défenseur jusqu’au bout du Roi Louis XVI.

1860 : la reconstruction
Au cours du XIXe siècle, Alphonse de Virieu, son petit-fils, confiera la reconstruction de la demeure familiale à Eugène Viollet-le-Duc, connu notamment pour avoir restauré Notre-Dame-de-Paris, la cité médiévale de Carcassone… Chef de fil du mouvement néo médiéval, l’architecte donnera au château ses lignes si particulières avec un avant-corps hexagonal orné d'une balustrade, cinq tours coiffées en poivrière et des tuiles écailles vernissées.
Composé de meubles réalisés spécialement pour la demeure entre autres par Stéphanie de Virieu, tante du propriétaire, et de nombreuses tapisseries du XVIIIe siècle, le mobilier intérieur donne à ce lieu une âme et une atmosphère d’époque, renforcée par la bibliothèque qui accueille plus de 45 000 œuvres. Alphonse de Lamartine, ami de la famille, y trouva la source d'inspiration pour écrire ses poèmes et Johan Barthold Jongkind, qui séjourna plusieurs étés de suite à proximité, réalisa toute une série d'aquarelles du château.

2009 : l’ouverture au grand public
En 2006, le comte Jacques de Virieu légua le château à son neveu Aymar qui entreprendra toute une série de travaux pour le rénover. Longtemps resté mystérieux et loin des regards, le château de Pupetières ouvre désormais ses portes au public l’été et lors des journées du patrimoine.

 

Pour en savoir plus :http://pupetieres.jimdo.com/
 

Plan d'accès

Château de Pupetières : plan d'accès